GenerationGinette

La transition d'une fille des années 90's
Le liquide vaisselle zéro déchet

Le liquide vaisselle zéro déchet

Salut salut,

C’est reparti pour un DIY zéro déchet avec le liquide vaisselle! youhou c’est la fête!

Avec le zéro déchet, j’ai commencé à remplacer mes produits ménagers par des ingrédients de base plus naturel. Ils durent aussi longtemps voire plus que ceux du commerce et sont multi-utilisations. Je parle bien sûr du savon de Marseille, bicarbonate, cristaux de soude, savon noir liquide…

Au début de ma transition zéro déchet, je vous ai expliqué que j’ai analysé ma salle de bain et ma cuisine pour voir ce que je pouvais faire.

Vous trouverez d’autres DIY par exemple ICI pour la lessive, ICI pour l’utilisation du vinaigre blanc ou encore ICI pour la poudre de lave-vaisselle.

Un des produits qu’on utilise au quotidien c’est bien le liquide vaisselle.

 

Un liquide vaisselle plus naturel

 

Le liquide vaisselle du commerce, dans son contenant en plastique et au prix moyen de 1.50€, contient des ingrédients comme des perturbateurs endocriniens, des ingrédients irritants pour la peau, des conservateurs… Tout cela part, bien sûr, dans nos égouts et dans les océans en plus de se fixer sur notre peau et, si mal rincée, notre vaisselle dans laquelle on mange et boit.

Ce constat fait et ne volant plus racheter encore et encore ce produit dans son plastique, il fallait que ça change!

Je suis passée par plusieurs étapes avec ce produit:

  1. Tout d’abord, j’ai utilisé mes restes de gels douche et shampoings liquides du commerce. Cela va vous paraître bizarre mais en fait c’est très logique.

    Je cherchais à vider ma salle de bain pour remplacer par des savons et shampoings solides plus clean en composition mais je ne voulais pas jeter les produits déjà entamés.
    En analysant, la composition de ces produits, ils avaient tous du Sodium Lauryl Sulfate ou Sodium Laureth Sulfate. Il s’agit d’un tensioactif utilisé pour ses qualités détergentes et moussantes.
    C’est un ingrédient plutôt mal considéré que je préfère éviter dans mes cosmétiques. Donc je les ai utilisé en remplacement du liquide vaisselle car tout aussi moussant et nettoyant.
    Du coup, ça ne nous a pas changé nos habitudes.

  2. Ensuite,une fois la salle de bain mis au zéro déchet, il fallait trouver une alternative plus clean. J’ai donc fabriqué mon liquide vaisselle car Monsieur n’était pas prêt pour passer à ma solution ultime. Par contre, je ne sais plus où j’ai trouvé la recette. De plus, je l’ai un peu adaptée car Monsieur trouvait que ça ne moussait pas assez.Dur dur d’expliquer que ce n’est pas la mousse qui nettoie!

    DIY Liquide Vaisselle

    Dans 1.75l d’eau bouillante (dans une casserole), faire fondre

    50g de savon de Marseille râpé ou en paillettes

    1 CàS de bicarbonate

    1 CàS de cristaux de soude

    1 CàS de savon noir liquide

    1 CàS de mousse de babassu (acheté chez AromaZone)

    Laisser refroidir et mettre dans des contenants récupérés.

    Vous en aurez en quantité pour un moment et surtout moins cher que la version du commerce!

 

Une version encore plus zéro déchet

Voici ma version ultime du liquide vaisselle. La transition s’est faite doucement mais c’est devenu notre seul liquide vaisselle.

Le bloc de savon de Marseille!

 

savon de Marseille pour la vaisselle

 

J’ai laissé s’épuiser le produit DIY petit à petit et j’ai ramené un bloc de savon sur le bord de l’évier. J’ai un peu imposé la méthode en disant que je n’avais pas le temps de refaire du liquide. Donc au début, le bloc était temporaire.

Après, quelques jours d’utilisation, j’ai sondé Monsieur pour savoir si ça allait avec le savon. Il m’a répondu par l’affirmative et là bingo! J’ai donc décrété qu’à moins qu’il ne veuille faire lui-même du liquide vaisselle (ce qui n’est pas le cas ^^) , cette méthode étant simple, pas chère et rapide, ce sera notre seul nettoyant vaisselle! Cela m’enlève du travail à la maison et il l’a bien compris!

Pour ce qui est de l’efficacité du savon de Marseille:

Il mousse certes moins que le liquide vaisselle mais c’est suffisant pour l’aspect psychologique ^^.

Le savon de Marseille est naturel et biodégradable (les océans vous remercient!).

Il est hypoallergénique (votre peau vous remercie) et antiseptique .

Surtout, il est dégraissant!

Je frotte mon tawashi humide ou ma brosse dessus et y a plus qu’à frotter la vaisselle! Naturel et zéro déchet, minimaliste et sans plastique , le rêve quoi!

Et vous, vous la faite comment votre vaisselle?

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.