Le vinaigre : mon allié au quotidien

vinaigre

Salut Salut,

On se fait une petite salade? Aujourd’hui, on va donc parler du vinaigre!

Ce que je vais écrire n’est peut-être pas une nouveauté pour certains lecteurs mais les néophytes du zéro déchet vont apprendre quelques trucs.

Ma petite blague de début était une réalité il y a deux ans. Pour moi, le vinaigre ne servait qu’à réaliser mes vinaigrettes. Quand je me suis intéressée à la réduction de mes déchets, j’ai commencé pas à pas comme je vous l’explique dans cet article (cliquez sur le mot article!) mais aussi par thème: la salle de bain et la cuisine étant le plus gros à faire à mon avis.

Il vient le moment de faire le tour des produits ménagers. Comme tout le monde (enfin je crois) je fais le ménage régulièrement et parfois je suis même un peu toquée de la propreté.

Mon ménage avant:

Auparavant, j’avais sous mon évier de cuisine et dans le placard de l’entrée (oui vous allez voir que ça prenait de la place en plus!):

  • un spray nettoyant multi-surfaces / multi-usages
  • des lingettes multi-surfaces (parce que feignasse parfois de sortir le pshitt et de prendre une éponge…)
  • un spray désinfectant antibactérien qui tue « tous les germes et microbes »… (des fois que le premier spray ne soit pas assez efficaces, bah oui il nettoie certes mais est-ce qu’il désinfecte bien? dans le doute on prend un deuxième bien sûr)
  • le produit pour le sol
  • le spray anticalcaire pour la salle de bain
  • le produit WC
  • le spray bleu pour les vitres
  • de la javel en comprimés pour désinfecter encore (pour le linge)
  • la lessive
  • l’adoucissant
  • le spray détachant pour le linge
  • les lingettes anti-décoloration
  • les tablettes anti-calcaire pour la machine

Voilà 13 produits minimum pour faire le ménage et encore sans les promos pour lesquelles vite faut sauter sur l’occasion et faire du stock! Tout ceci est un sacré budget (grosso-modo entre 20 et 30 euros à renouveler plusieurs fois dans l’année). Et bonjour les contenants en plastique…

Mon ménage maintenant:

Pour la lessive, je vous en ai parlé par ici!

Concernant le produit pour le sol, j’ai simplement investi dans un nettoyeur vapeur chez GIFI, pas cher, simple mais efficace. Il faut peu d’eau et du coup pas de produit nettoyant. La haute température tue les microbes et dissout les tâches. Techniquement je peux aussi nettoyer les toilettes, la salle de bain et les vitres!

Et donc j’arrive au vinaigre!

J’achète du vinaigre blanc pour le ménage (environ 1 € le litre). Il nettoie, détartre, désinfecte, désodorise et sert d’adoucissant (hop 8 produits en moins). En plus, il est biodégradable (au revoir la javel). Par contre, il est contre-indiqué pour le marbre et surface poreuse!

Comment je procède?

J’ai récupéré un bocal que je remplis de vinaigre. Bon comme l’odeur n’est pas terrible, je fais macérer des épluchures d’agrumes quelques jours voire semaines (j’alterne 2 bocaux, pendant que j’en utilise un l’autre macère) puis je filtre. Vous pouvez faire avec ce que vous voulez (des fleurs de lavande par exemple).

Mon plan de travail, ma table basse ou table à manger, mes WC, lavabos de salle de bain / cuisine et cabine de douche, tout y passe. Je prends une lingette tissus ou une éponge que je trempe dans le bocal (au revoir les lingettes multi-surfaces pollueuses et non biodégradables) et je nettoie tout simplement. Pas besoin de rincer. L’odeur part en séchant.

Alors oui il faut un peu d’huile de coude pour la salle de bain alors qu’avant, un spray de produits chimiques à laisser poser avant de rincer, c’était plus rapide.

Vous pouvez aussi remplir une ancienne bouteille spray!

Quand il y a un peu de tartre, je fais chauffer le vinaigre au micro-onde, et je pschitt (on va dire que c’est un verbe français) les surfaces et directement sur et dans les toilettes. Je laisse poser la nuit et le lendemain je frotte et rince!

Je me passe de l’adoucissant pour mon linge. La plupart du temps, à part l’odeur sur le linge je ne trouvais pas que ça changeait grand chose. Maintenant, de temps en temps (en général pour la lessive de draps de lit et de bain à 60 degrés), dans le bac d’adoucissant, je verse du vinaigre blanc qui va aider à détartrer la machine et adoucir le linge. Je rajoute une dizaine de gouttes de fragrance pour l’odeur car ma lessive maison ne sent pas grand chose et de temps en temps j’aime bien.

Le détachant pour le linge? Le savon de Marseille et on frotte! Et d’autres astuces en fonction du type de tâche (ça vous intéresse? n’hésitez pas à me le dire dans les commentaires!).

Bon 5€ (si je compte les ingrédients pour la lessive maison) contre minimum 20€, des bouteilles en plastique en moins… On est pas mal quand même!

Si en plus j’arrivais à trouver du vinaigre blanc en vrac ce serait le top!

Une dernière astuce vinaigre?

Cette fois-ci, c’est une utilisation beauté!

Avec du vinaigre de cidre de pommes (bio de préférence), certains l’utilisent comme un tonique sur le visage mais je n’ai pas testé alors je vous laisse vous renseigner.

Par contre, je l’utilise comme eau de rinçage après mon shampoing. Cela rééquilibre le ph du cuir chevelu, referme les écailles du cheveux et donc apporter de la brillance. Les propriétés du vinaigre permettent aussi de lutter contre les pellicules.

L’article de Peau Neuve est très bien sur le sujet!

 

Alors sympa ce vinaigre?!

 

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.