GenerationGinette

La transition d'une fille des années 90's
Test de produits cosmétiques ZD

Test de produits cosmétiques ZD

Salut chers lecteurs et chères lectrices,

Si vous avez lu ma page de présentation, vous savez que ma transition ZD est passée par le constat pas très réjouissant de mes produits de beauté.

Quand on passe au Zéro Déchets, d’autres concepts viennent s’y croiser comme le minimalisme ou les produits dits naturels. Je ne prône ni l’un ni l’autre mais quand on fait du Zéro Déchets, on s’y met un peu quand même.
Je vous explique:

  • le minimalisme, en gros, c’est se débarrasser de tout le superflu afin de ne plus être dans ce mode consumériste et matérialiste. Je ne nie pas être matérialiste, j’ai des choses dont je ne me sers pas au quotidien mais que je garde soit par habitude soit par sentimentalisme ou je me dis que ça pourra toujours servir… Pour autant, j’aime quand mon chez moi est rangé mais avec tous ces objets, je me sens parfois oppressée et j’essaie de faire du vide. Le but est aussi, avant d’acheter un nouvel objet, de se demander si on en a vraiment besoin et faut-il vraiment du neuf?
  • Le naturel, c’est éviter tous les produits avec des ingrédients à controverses dont certains issus de la pétrochimie. Vous savez les parabens, silicones, sulfates, dimethicone…
    Avec mes produits ménagers je commence à être bien au niveau du ménage naturel grâce au ZD. Par contre, dans ma salle de bain, ce n’est pas encore ça mais je commence à m’y mettre pour certains produits.

On en vient donc au sujet de cet article (tout ça pour ça! Enfin! XD).

J’ai beaucoup de maquillage « traditionnel » dont je ne vais pas me débarrasser car je les aime et que pour moi en tant qu’adepte ZD ce n’est pas mon but de tout jeter parce que pas naturel ou il y a du plastique. Ma démarche est plutôt d’éviter d’en acheter plus. Par contre, quand je termine un produit j’essaie de trouver une alternative ZD et si possible naturel, éventuellement bio. Ou alors de voir si je n’ai pas déjà un produit qui peut faire double-emploi ou si je ne peux pas m’en passer tout simplement.

Voici donc mes tests produits approuvés:

Le shampoing solide

Pour ce produit, je ne vous parlerais pas de composition « clean » ou pas. Je rappelle que je ne suis ni chimiste, ni spécialiste en lecture de composants de produits cosmétiques. Je sais juste quels ingrédients je préfère éviter d’après mes lectures et recherches.

Ici, la démarche est bien de limiter ses déchets. Egalement, chacun fait avec ses moyens financiers et est libre de se faire ses propres opinions. Il ne s’agit que de mon expérience par rapport à mes objectifs. D’ailleurs si vous avez d’autres marques ou astuces de ce genre je suis preneuse! N’hésitez pas à partager en commentaire!

J’ai testé plusieurs shampoings qui ne m’ont jamais vraiment déçue. Tant que mes cheveux ressortent propres, c’est tout ce que je demande, pour le reste je fais des soins « home made ».

J’ai commencé avec la marque Lush et leur shampoing sous forme de galet. Il y en a pour tous les types de cheveux, différentes odeurs et couleurs. Acheté directement en boutique sans emballage plastique autour, c’était top. Les prix tournent autour de 10€ le galet.
(J’aimais bien cette marque, parce qu’on peut ramener les contenants plastiques en magasin pour qu’ils les réutilisent et avec 5 contenants on a 1 masque visage offert).

Ensuite, comme je n’ai pas toujours eu de magasins Lush à proximité, j’ai regardé dans mon magasin bio et j’ai testé la marque Secrets de Provence  . Pour le coup moins cher, aux alentours de 6€, il se présente sous forme de donut. Le seul vrai bémol est l’emballage plastique, j’aurai préféré aucun emballage (en vrac) ou du carton compostable. Je vous explique après pourquoi j’ai quand même acheté. L’autre petit bémol, sa forme; sur la fin il se casse en morceaux et c’est moins pratique à utiliser.

Enfin, la dernière marque testée est Lamazuna. La même marque que ma brosse à dents (je vous invite à lire cet article si ce n’est pas déjà fait! 😉 ). Ce shampoing est sous la forme d’un cannelé et coûte 9.90€. Il est dans un emballage carton recyclable (compostable? pas sûre, faudrait que je leur demande).

Pour les deux derniers produits, les odeurs ne sont pas très présentes et ne restent pas sur les cheveux.

Alors pourquoi j’ai quand même acheté le shampoing Secrets de Provence malgré son emballage? Et bien c’était un moindre mal! En effet, ces produits ont l’air petits mais ils ont la même capacité qu’environ 2 bouteilles de shampoing liquide. J’économise donc 2 bouteilles plastiques! Cela explique aussi le prix, qui peut paraître onéreux mais en fait pas plus que 2 bouteilles standards pour certaines grandes marques mais avec des composants plus nobles.

Comment on utilise ces shampoings solides?

Quand on a eu l’habitude des shampoing liquide, on peut se trouver bête devant ce morceau de savon solide. Le geste n’est pas naturel. Rassurez-vous c’est très simple!

Vous pouvez tout simplement massez votre cuir chevelu mouillé avec le savon ou faire mousser dans vos mains si la formule le permet (certains shampoing solide ne mousse pas beaucoup, mais ça lave très bien pour autant!) et ensuite masser vos cheveux avec la mousse.

Ensuite, vous faites votre shampoing normalement et c’est tout!

Laisser bien sécher sur un porte savon ou autre afin qu’il ne reste pas dans l’eau et ne fonde trop vite.

 

La crème visage

Le deuxième produit dont je vais vous parler est la crème pour le visage.

Ici je vais vous parler spécifiquement de la marque Les Happycuriennes.

crème les happycuriennes

Cela faisait un moment que je voulais tester cette marque mais le prix me refroidissait un peu… Je « follow » la marque sur les réseaux sociaux et j’ai profiter d’une offre intéressante (malheureusement terminée pour ceux que ça aurait intéressé mais rester à l’affût on ne sait jamais!). J’ai acheté des petits formats pour tester les différentes crèmes visages en fonction des besoins de ma peau.

Il s’agit d’une marque française, qui utilise des ingrédients bio et locaux. En plus, elle est dans une démarche zéro déchet! Tout ce que j’aime donc!

Oui, les flacons sont en plastique (recyclable) mais la marque possède différents points de collecte partout en France pour les récupérer. Il seront pris en charge pour être recyclés.

Quant au produit, je n’ai rien à lui reprocher comparé à mes crèmes visages traditionnelles que j’achetais en pharmacie. Plusieurs avantages à mettre en avant:

  • Il faut très peu de produit (1 seule pompe suffit pour faire le visage et même un peu le coup). De ce fait, il dure longtemps. Cela fait 3 semaines que j’utilise un des petits flacons, pour l’instant uniquement le soir, et j’en ai encore pour un moment je pense.
  • On peut utiliser la crème pour le contour des yeux et ça c’est génial! On élimine un produit et donc un emballage de sa salle de bain!
  • L’odeur est agréable mais pas trop présente.

Enfin, j’ai adoré le petit mot à la main de la fondatrice de la marque et le service client au taquet par mail! Franchement je suis agréablement surprise. Après, comme je le disais les prix ne sont pas donnés pour les formats standards. Mais je préfère une crème de qualité qui correspond à mes valeurs, y mettre le prix (sachant qu’elle va me durer longtemps), quitte à faire l’impasse sur un resto ou ne pas m’acheter un vêtement de manière compulsive.

 

Voilà voilà! N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez, si vous connaissez d’autres marques ou si vous avez déjà utilisé celles-ci!

1 comment found

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.